Qu’est-ce qu’un sol ESD ?

Souvent considérée comme un phénomène parasite secondaire, l’électricité statique fait partie de notre vie quotidienne par ses applications : photocopie, peinture, pulvérisation, dépoussiérage… Elle peut pourtant provoquer des accidents graves : incendies ou explosions par exemple. Ou endommager la plupart des produits électrnoques durant leur fabrication.

Directement liée à la structure atomique des matières utilisées ou traitées dans l’industrie, elle se créée spontanément, dans certaines conditions, au cours d’opérations de fabrication ou de manutention. Or, de nombreuses matières plastiques isolantes qui ont une aptitude marquée à l’accumulation des charges électriques sont utilisées dans les domaines les plus variés.

Afin de protéger leurs productions, les fabricant de matériels électroniques mettent en place des sols permettant d’évacuer les charges électrostatique et ainsi de garantir la qualité des produits fabriqués.

Notre savoir-faire

Efficace

Suppression des rayures et marques

Surface lisse et uniforme

Sol facile à entretenir

Rapide

Mise en œuvre sans poussière

Faible odeur et sans danger

Jusqu’à 1000 m² par 24 h

Économique

Zone de travail rapidement disponible après traitement

Plus besion de rénovation avec métallisants

Réduction des coûts d'entretien

Notre méthode

Étape #01

Décaper et nettoyer


Le sol est nettoyé afin d’obtenir une surface propre et nette. Si besoin, on bouche les fissures et lisse les aspérités. Le but est de préparer la surface en vue de sa neutralisation.

Étape #02

Premier rinçage : neutralisation


Cette étape est primordiale, elle permet d’éliminer une première fois toute trace de chimie sur le sol pour garantir l’adhérence du PU ESD.

Étape #03

Rinçage final et prise de mesure


Afin de s’assurer de la bonne propreté du sol, un second rinçage à l’eau claire est effectué. Après un séchage complet de 12 heures minimum, on réalise une mesure de l’impédance du sol.

Étape #04

Première couche de PU ESD
et sa protection transparente


On applique une première couche de PU ESD sur le sol à traiter en commençant par les points de détails.

Étape #05

Deuxième couche de PU ESD
et sa protection transparente


La seconde couche est la plus délicate. Elle se réalise après avoir laissé sécher la première couche pendant 2 heures, toujours en commençant par les points de détail. Il faut la laisser sécher pendant 12 heures minimum et ne pas laver le sol pendant 7 jours.

L’avantage de notre technique est que le sol est praticable dès les 12 heures de séchage !

Étape #06

Mesure de l’impédance


Le sol est maintenant couvert d’une couche protectrice conductible respectanr les exigeances de la norme Din EN 61340_5_1 sur les sols conducteurs ainsi que les exigeances de la norme TRBS 2153 pour les zones à risque d’explosion (AtEx). qui rend l’entretien plus aisé, protége le sol et offre une protection accrue aux desinfectants et colorants .

Des questions ? Une expertise ? Un devis ?

N’hésitez pas :


Un procédé testé et certifié par...

RENOVAT Dr. Schutz France
3 rue de la verdure
F-03140 Étroussat
FRANCE


© Dr. Schutz France 2015 - Tous droits réservés

mentions légales